Recherche de Programmes
Nous avons trouvé 0 résultats. Voir les résultats
Résultat de votre recherche

5 conseils pour un investissement locatif en France

Posté par Admin le janvier 15, 2022
0

Le but d’un investissement immobilier locatif est d’obtenir le meilleur rendement possible. Mais comment s’y prendre pour faire le bon choix ? Quel est le meilleur bien immobilier ? Dans quelle ville ? Dans quel pays ? Des questions légitimes que tout investisseur immobilier se pose et encore plus ceux ou celles qui débutent sur ce marché très spécifique. Sachez qu’il n’y a pas une seule réponse à toutes ces questions. Tout dépend de votre projet, de votre budget, de la rentabilité du bien s’il a déjà été mis en location, du type de location envisagée et bien entendu des constantes et dynamiques du marché. 

Voyons ici quelques conseils utiles pour réaliser un investissement immobilier locatif rentable en France depuis Dubaï. Bien entendu, cela peut être valable si vous vivez ailleurs, mais notre site est surtout dédié à ceux ou celles qui ont choisi Dubaï pour cadre de vie.

  1. Choisir un bien ancien

Si vous avez déjà investi dans l’immobilier, vous savez que parmi les premières questions à se poser demeure celle-ci : investir dans le neuf ou l’ancien ? Bien entendu, chacun présente ses avantages et ses désavantages et le choix dépend souvent de paramètres plus complexes.

En général, en France, si vous voulez réaliser un investissement locatif rentable, et encore plus si vous ne vivez pas sur place, il est conseillé de choisir un bien ancien. Pourquoi ? Parce que tout simplement vous n’aurez pas le temps, ni l’envie d’avoir des frais supplémentaires avec le suivi d’un chantier à distance. Mais ce n’est pas la seule motivation.

Le prix d’achat d’un bien ancien en France peut être de 20 à 30% inférieur à un bien neuf. En plus, pour un bien ancien, plein de paramètres sont déjà connus : voisinage, demande de location, etc.

Un autre atout des biens anciens est qu’ils sont plus proches du centre-ville historique. Ce qui est rarement le cas des nouveaux projets de développement de parc immobilier. L’emplacement d’un bien immobilier destiné à la location est essentiel pour obtenir un bon rendement locatif. Son attractivité n’en sera qu’augmentée s’il est situé proche des commerces et du centre-ville.

  1. Préférez la location meublée pour une fiscalité plus avantageuse

La location meublée présente le grand avantage en France de bénéficier d’une fiscalité plus avantageuse, ce qui augmentera forcément la rentabilité de votre investissement locatif.

Le loyer d’un logement meublé est également plus élevé que celui que vous pourriez demander pour un logement vide. L’écart entre un logement meublé et un autre équivalent, mais vide, varie en fonction du bien et de son emplacement, mais peut aller de 5 jusqu’à 30%. Une différence non négligeable sur laquelle il faut compter !

Au niveau de la fiscalité, les revenus perçus comme loyers seront déclarés dans la catégorie des “Bénéfices industriels et commerciaux” (BIC) ce qui est plus avantageux au niveau de la taxation par rapport à un bien immobilier loué vide qui ne peut pas s’inscrire dans cette catégorie.

En plus, si le montant annuel des loyers perçus pour le bien ne dépasse pas les 23 000 €, vous pourrez même bénéficier du statut de loueur en meublé non professionnel (LMNP). Ce statut est plus avantageux car il vous permettra de déduire certaines dépenses liées au logement comme par exemple les charges de copropriété, les travaux de rénovation ou de maintenance, les assurances, les intérêts et les frais du prêt immobilier si vous en avez fait un pour son acquisition.

Au-delà de 23 000 € par an, votre statut sera celui de loueur en meublé professionnel (LMP) et les règles d’imposition changent.

  1. Choisissez la location longue durée

En France, mais aussi dans d’autres pays, la location d’un bien immobilier à longue durée s’avère plus rentable s’il s’agit d’un investissement à long terme. C’est également la plus pratique car la location courte durée ajoute des frais supplémentaires, mais aussi bien plus de démarches et un revenu moins régulier.

En effet, la location courte durée va générer des frais supplémentaires comme le ménage entre chaque occupation, la remise en état au cas où il y aurait eu des problèmes, mais aussi des frais de gestion pour la remise des clés. Car si vous investissez depuis Dubaï vous ne serez pas là pour vous en occuper. Sans parler des frais relatifs à l’électricité, l’eau, l’internet ou encore les charges de copropriété que vous devrez payer en tant que propriétaire, alors que pour une location longue durée c’est le locataire qui s’en chargera.

Néanmoins, si vous envisagez d’utiliser ce bien immobilier pour vous ou les membres de votre famille lorsque vous serez de retour en France de Dubaï ou si Dubaï est pour vous une résidence saisonnière, alors il est vrai que la location courte durée sera plus appropriée pour vous.

Si ce n’est pas votre cas et que vous visez un investissement purement locatif à forte rentabilité, alors préférez la location longue durée !

  1. Bien choisir la ville où investir

Si vous faites partie de la diaspora française à Dubaï et que vous avez envie de profiter d’une conjoncture très favorable à l’investissement immobilier en France, alors c’est le bon moment pour un investissement locatif. Toutefois, si vous voulez vous assurer un bon rendement locatif en France, il est important de bien choisir votre ville et celles qui sont les plus dynamiques en termes du marché immobilier en ce moment restent quand même célèbres : Paris, Lyon, Bordeaux, et Marseille. Elles attirent non seulement les étudiants, mais concentrent également un grand tissu économique vous assurant comme locataires des jeunes actifs et des cadres, sans oublier la fréquentation touristique élevée au cas où vous préfériez la location courte durée. Pour une location longue durée, ces villes conservent une grande demande à cause d’une offre faible qui vous assurera ainsi une excellente rentabilité locative.

La demande locative dans la capitale est toujours aussi forte et n’est pas prête à baisser dans les décennies à venir et pourra ainsi vous assurer une plus-value à la revente si vous aviez envie de changer de projet. Pour les trois autres grandes villes, le budget de l’investissement initial sera moins important car le prix au mètre carré est moins cher alors que la demande locative est tout aussi importante. En choisissant bien votre ville où investir, vous vous assurez en fait une bonne rentabilité et même une augmentation de la valeur du bien à long terme.

  1. My expat – la plateforme d’investissement à ne pas rater

Enfin, vous ne connaissez peut-être pas la plateforme My expat qui est un site dédié à l’investissement locatif ?! C’est l’endroit où un expatrié comme vous peut TOUT faire à distance : de la recherche du bien immobilier jusqu’à la concrétisation de son projet d’investissement locatif en France. Pas besoin de faire des kilomètres entre Dubaï et la France. Vous pouvez faire votre recherche, vos visites (virtuelles) des biens qui vous intéressent, vos démarches en ligne pour obtenir un prêt immobilier et même les procédures notariales. Tout est simple !

Leurs équipes peuvent même négocier à votre place le prix d’achat. C’est la nouvelle génération d’agence immobilière digitale. D’ailleurs, que vous soyez à Dubaï ou ailleurs, cette plateforme a assuré des investissements immobiliers en France pour les expatriés français de 60 pays à travers le monde. L’inscription sur leur plateforme est gratuite et sans engagement ! Alors si l’idée vous tente, pourquoi ne pas l’essayer ?

Laissez une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.

×
Promotion Notre agent répondra à toutes vos questions.

Nous Contacter

Merci pour votre demande, nous vous rappellerons dans les 48h ! À très vite.

Optionnellement, vous pouvez compléter votre dossier afin de fournir plus d'informations si le bien recherché.

Merci d'avoir complété votre dossier.

Nous contacter

Comparer les annonces